La pêche en eaux douces ou en lacs, dans des oasis de paix

La pêche en eaux douces ou en lacs, dans des oasis de paix

Prêts pour tous les défis de la pêche

La vue sur l’eau cristalline des lacs ou le murmure des cascades des rivières de montagne invitent à la détente. En Croatie, il est possible de pêcher en eau douce dans une nature magnifique et des paysages spectaculaires. Le Danube au calme mystique, la Drave et la Save, la couleur verte enchanteresse de la Dobra, la Korana, la Kupa et la Mrežnica, pour les pêcheurs locaux la mystique Odra, la Gacka, Zrmanja ou la Cetina très exigeantes. La Croatie est le lieu idéal pour pratiquer la pêche à toutes les saisons de l’année, adapté à toutes les préférences de pêche.

 

Avant de partir à la pêche, munissez-vous d’un permis de pêche. Il convient de se renseigner sur les techniques de pêches autorisées auprès des associations locales, après quoi vous pourrez profiter des plaisirs de la pêche à la croate. Les sites suivants constituent seulement certains des endroits dont sont tombés amoureux les pêcheurs de toutes les régions du monde.

 

La Gacka est une rivière culte à l’échelle internationale, si vous souhaitez capturer de grosses truites. Parmi les pêcheurs, circulent de nombreuses légendes sur la taille de ces poissons magnifiques et appétissants. Ils savent parfois plaisanter en disant que chaque personne de passage ayant jeté l’hameçon dans cette rivière a pêché au moins quelque chose. Le secret du charme de la Gacka réside dans son cadre adapté aux truites, qui grandissent bien plus vite que dans les autres rivières, sa température idéale, la teneur de l’eau en oxygène et des 17 espèces qui composent son alimentation de base. Cette perle de la Lika est un véritable défi pour les pêcheurs expérimentés, des photos de truites « made in Gacka » constituant un souvenir original et précieux de la région.

 

Les « républiques » aquatiques du Danube et de la Drave constituent un véritable eldorado pour les pêcheurs, étant donné qu’elles accueillent le plus grand nombre d’espèces de poissons de Croatie. Jusqu’à 65 ! Bien que le puissant Danube ne traverse la Croatie que sur 137 de ses 3000 kilomètres, nombreux sont ceux qui estiment qu’il s’agit de sa partie la plus belle. Dans de nombreux embranchements, le silure, dont les spécimens les plus volumineux pouvant atteindre plusieurs centaines de kilos, attire l’attention particulière.

 

Les pêcheurs de brochets et de carpes devront partir à la recherche de nouveaux défis dans le marécage de Lonjsko polje, où la Save avec ses affluents, la Lonja, Struga, Pakra, Ilova et Trebaža, proposent les conditions idéales pour le développement de gros spécimens.

 

La Kupa, qui a de multiples facettes sur ses 292 kilomètres de cours, constitue un phénomène à part. Dans son cours supérieur, elle est montagneuse, enjouée et impatiente, puis, telle une rivière mère elle embrasse ses affluents dans la partie vallonnée du comitat de Karlovac pour ralentir progressivement. En parvenant dans les plaines, elle reprend une envergure plus sérieuse avant de se jeter dans la Save. Avec le changement du caractère de la Kupa, les espèces de poissons évoluent également. Dans les montagnes, dominent les truites de ruisseau, les ombres et les huchons alors que dans sa partie plus lente dominent les silures et les brochets.

Denis Peroš

Parmi les lacs, il convient de distinguer le plus grand lac naturel croate – le lac de Vrana, dans lequel vous pourrez pêcher avec une vue sur la mer qui se situe à seulement quelques kilomètres.